Korotchenzov

UKRAINE : PROFITANT DES ÉLECTIONS AMÉRICAINES, LA JUNTE DE KIEV BOMBARDE INTENSIVEMENT LES VILLES DU DONBASS ! + BIENVENU AU DONBASS : UN DOCUMENTAIRE ITALIEN SUR LA SITUATION DANS L’EST DE L’UKRAINE SOUS LES BOMBES DES PRO UE !

bombardement sur donetks obstrel-goroda

Pendant que les américains votaient et alors que les caméras des médias occidentaux étaient focalisées sur les résultats de l’élection, la junte de Kiev soutenue par l’Axe Washington Bruxelles en a profité pour intensifier massivement ses bombardements visant les populations civiles du Donbass. Le porte parole de la République Populaire de Donetsk, a ainsi témoigné de plus de 1000 bombardements visant la RPD (1072 exactement).

La mission d’observateurs de l’OSCE estime à plus de 2000 le nombre de bombardement expédié sur le Donbass le 9 novembre 2016 ! L’OSCE appelant au respect des accords de Minsk.

 

D’apèrs l’agence de presse DONIpress, rien qu’entre 18h et 3H du matin dans la nuit du 9 novembre c’est 550 obus qui ont été tiré. 1 par minutes ! Visant les villes de la périphérie de Donetsk, Dokouchaevsk, Gorlovka, Yasinovataya et Telmanovo. Et cela sans compter les tirs à l’arme lourde (grenade, tanks) ni même les tirs à l’arme légère.

Au nord de Gorlovka, les tirs ne se sont même pas interompu sur le vilage de Zaïtsevo. Détruisant trois maisons.

 

Par ailleurs, toujours en violation des accords de mines l’armée pro UE de la junte de l’oligarque Poroshenko et de ses bataillon fascistes a bombardé au mortier de 120 mm un des rares points de passage entre la RPD et le reste du Donbass, à Yelenovka alors que des files de voitures attendaient pour franchir la frontière. Sans victimes, miraculeusement. 52 obus d’après le décompte des défenseurs de la RPD visant ouvertement la population civile. Ce qui est caractéristique d’un crime de guerre. Un de plus. Dont les télévisions et radios française ne parleront pas. Mais des crimes de guerre qui pourront être poursuivi, la justice russe instruisant les enquêtes pour établir les preuves de ces actes barbares.

 

Dans le sud de la RPD, ce sont les villes de Sakhanka, Leninskoye, Dzerzhinsk et Kominternovo qui ont été visées. Là encore avec des armes lourdes de calibres interdits par les accords de Minsk. Une mission de l’OSCE a également été pris dans le bombardement du village d’Oktyabr, par des obus de 122 et même 152 mm ! Un bombardement visant non seulement les observateurs de l’OSCE mais également les civils présents confirmés par l’OSCE :

« A 10:10 le 9 novembre 2016, étant entré dans la zone non controlée par le gouvernement une patrouille SMM ( 6 personnes et 2 véhicules) au point de contrôle dans le sud est de la la RPD à Verkhnioshyrokivske (anciennement Oktiabr, 85 km au sud de Donetsk) a entendu 5 détonations suivies de 5 impact,  deux trois impact ont été vue à 100 m au sud sud est. Ensuite, le SMM a entendu et vu  trois à cinq impact environ 50 m au sud est de leurs poistion. Le SMN n’a pas pu déterminer les armes utilisées.

Dans le même temps, une seconde patrouille ( de 6 membres et deux véhicules) située 30 à 50 m à l’ouest de la première a entendu et vu un impact 50m au sud est de sa position. le SMM a vu des membres de la RPD se réfugié dans des bunkers du Checkpoint, et un membre de la RPD éloigner des voitures de civiles du chekpoint, alors qu’il demandait de stopper à la seconde patrouille . Après avoir observé un impact 25 m au sud est de sa position, la seconde patrouille à roulé vers l’est à travers le chekpoint.

(…) a Krnoarmijsle le SMN a observé sept impacts .  source OSCE SMM traduction de l’anglais par www.initiative-communiste.fr

Chacun pourra constater l’étrangeté de ces rapports de l’OSCE qui même quand ses hommes sont visés par les obus de la junte de Kiev ne veut pas dénoncer ces bombardements.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

A lire sur le même sujet :



15/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres