Aujourd’hui un billet “gore”, car hélas, on ne peut pas tout le temps se cacher derrière son petit doigt…

Voici un petit exemple des atrocités des 4 derniers jours – que je partage avec vous, une fois n’est pas coutume…

Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi on parle autant de l’Ukraine ici…

Les combats

Le gouvernement fait donc intervenir l’armée dans l’Est…

(à 1’55) :

L’Armée a bombardé un hôpital pour enfants (sans victimes) :

Quand on entend “pacifier”, on sait ce que ça veut dire (Algérie, Vietnam, Irak…)… Et d’ailleurs, en général, ça montre bien le camp qui perdra…

Mutinerie de militaires ukrainiens le 29 mai :

Vous noterez, outre le bon début, le temps largement plus long consacré à l’arrestation des membres de l’OSCE par rapport aux morts de l’attaque. (Pour éviter tout coup Fourest, oui, je condamne les arrestations. Mais peut être que l’OSCE va se rendre compte qu’il y a une guerre civile, et qu’il faut cesser d’envoyer des “observateurs” sans demander l’avis à tous les belligérants ?)

Il est quand même éloquent que l’armée n’ait toujours pas gagné, montrant bien l’étendue du mouvement et le manque de soutien par les soldats…

P.S. Une dernière, dans la morgue de Donetsk – mais je la déconseille fortement aux âmes sensibles

 

 

 

La réaction des habitants

Alors il ne faut pas trop s’étonner que la population locale les voit clairement comme des “résistants”…

Et plus le gouvernement usera de la violence armée, plus les gens de révolteront, et plus il y aura des désertions dans l’armée (dont les médias parlent peu, alors que beaucoup de soldats sont passés avec armes du côté des opposants), et plus de l’aide viendra de l’Est de l’Ukraine, façon “brigades internationales de 1936″ – c’est en tous cas comme ça que les Russes voient les choses…

Voyez d’ailleurs la réaction de la population face aux “terroristes” :

Et on en revient toujours là : on a soutenu des fascistes et leurs alliés, donc il y a eu des réactions dans l’Est, donc ils ont envoyé l’armée, donc il y a encore plus de résistance puis des étrangers viennent par solidarité, puis il y a des atrocités dans les 2 camps, etc. Spirale infernale et sans fin…

J’imagine en tous cas que, comme en Libye, BHL doit être en train de s’agiter pour demander une zone d’exclusion aérienne au dessus de l’Est de l’Ukraine…

P.S. On me signale au passage ce communiqué d’EELV (j’imagine que c’est pareil pour les autres partis ):

“Loi » anti-émeute » liberticide, cas de torture, tirs sur la foule, EELV s’alarme de la dégradation de la situation en Ukraine qui a fait plus de 300 blessés et au moins cinq morts ces derniers jours et en appelle aux autorités françaises et européennes pour réagir avec fermeté à l’encontre du régime ukrainien.”

C’était le 24 janvier 2014. Plus aucun communiqué sur l’Ukraine depuis le 1er mars “EELV s’alarme de la répression en Ukraine et appelle l’UE à réagir“….

“Rien” quoi… 

P.P.S. Tiens, le modem de gôôôôche :

Non, le Président Ianoukovitch, je ne lui fais pas confiance. Alors c’est un accord qui est signé à plusieurs avec des témoins, il y a aussi un envoyé de Poutine, mais vous savez quand un Président ordonne à son armée, à ses militaires ou à ses policiers de tirer sur son peuple, de tirer sur ses enfants, comment voulez-vous qu’il puisse ensuite être légitime dans son pays ? (Source)

Combien de morts faudra-t-il encore avant que l’Europe agisse ? Les dirigeants européens ne peuvent se limiter à des déclarations de principe et des appels au calme. L’Union européenne doit sans tarder user de tous ses moyens et instruments sur l’actuel gouvernement et appliquer des sanctions financières et économiques comme par exemple le blocage des transactions financières des banques du pays avec l’extérieur. (Source)