Korotchenzov

Chronique de la (Ukr)haine ordinaire. Blog de Laurent Courtois

Le 20 mars 2015

L'AFP a enfin commencé à lire les communiqués de l'OSCE, au lieu de nous resservir bêtement les communiqués de "radio Kiev" !. On y arrive ! Peut être un jour auront-nous la vérité...

Le "Le Parisien" et l'"Express", cite le communiqué en entier :

http://www.lexpress.fr/.../ukraine-combats-pres-du-port...

http://www.leparisien.fr/…/ukraine-combats-pres-du-port-str…

Alors que "La croix" et "Le populaire" qui ont aussi l'AFP comme source, ne parlent pas des tirs des chars ukrainiens...

http://www.la-croix.com/.../Ukraine-combats-pres-du-port...


http://www.lepopulaire.fr/.../ukraine-combat-pres-du-port...

Le 20 mars 2015


L'AFP, ne devant pas avoir de journaliste dans le Donbass, ne fait que relayer les informations officielles de la Junte de Kiev, sans les vérifier, alors qui ne faut que 5 minutes sur google pour les pendre à défaut...
Le 20 mars 2015

Et pour une fois, c'est la voix de son maître qui le dit :

http://www.franceinfo.fr/…/des-photos-vieilles-de-six-ans-p…

Pour justifier sa demande de livraison d'armes vers Kiev, l'élu d'Oklahoma James Inhofe a brandi des photos de chars russes en Ukraine devant le sénat américain. Sauf que ces images ont été prises il y a six ans en Géorgie.

Le sénateur américain James Inhofe est un grand partisan de la manière forte face au comportement de la Russie en Ukraine. L'élu républicain de l'Oklahoma réclame d'ailleurs des livraisons d'armes vers Kiev pour lutter contre "l'invasion russe" dans l'est du pays. Et pour appuyer sa demande, James Inhofe a brandi des images de chars russes devant le sénat américain.
"Poutine continue de dire qu'il n'y a pas de combattants russes dans les zones séparatistes. Mais regardez : ils sont là sur les images que nous avons rapportées. Ce sont des chars russes déployés dans cette région d'Ukraine", a lancé le sénateur américain devant ses collègues le mois dernier.
Sauf que certains clichés présentés par l'élu américain n'ont pas été pris en Ukraine mais le long de la frontière géorgienne en 2008, lors du conflit en Ossétie du Sud, comme l'ont montré plusieurs médias américains.

Interrogé par le site Buzzfeed, James Inhofe explique que ces images lui ont été rapportés l'an dernier par une délégation d'élus du parlement ukrainien. Le sénateur américain, plus connu aux Etats-Unis pour son combat contre "la théorie du réchauffement climatique", a reconnnu une erreur.
Quoi qu'il en soit, de nombreux médias et sites pro-russes se sont emparés de cette erreur pour décridibiliser toute preuve montrant l'implication de Moscou dans le conflit ukrainien.
 
 Le 18 mars 2015

La vie des novorusses a t-elle aucune valeur ?

La presse francophone n'est jamais avare pour nous annoncer la mort de soldats Ukrainiens :
Le 18 mars :http://www.lorientlejour.com/…/trois-soldats-tues-cinq-bles…
Et le même texte mot pour mot, copier-coller de l'AFP... Dans l'essence est : On tue des soldat Ukrainien alors que Kiev fait tout pour respecter les accords de Minsk 2 ....
Le 17 mars : http://lci.tf1.fr/…/crise-en-ukraine-trois-soldats-tues-cin…
Le 16 mars : http://www.boursorama.com/…/un-soldat-ukrainien-tue-ces-der…
Le 8 mars :http://www.lefigaro.fr/…/97001-20150308FILWWW00056-un-solda…
Et quand aucun n'est tué, il est bon de le dire pour rappeler que d'autre meurt tous les jours : http://fr.euronews.com/…/aucun-soldat-ukrainien-tue-en-24h…/
La source de toutes ces informations et l'AFP qui relais les informations du ministère de la défense de Kiev...
Mais personne ne relais celle du ministère de la défense de Donesk ou de Lugansk. Et pour tant des morts il y en a :
https://www.youtube.com/watch?v=XseSgPAR2EI
Trois mort le 17 mars et ces morts sans doutes insignifiant ou sans doute coupables n'ont pas de place dans les médias français.Certaines vies auraient-elles moins de valeur ?
Le 14 mars 2014

"Radio Kiev, vous parle !"

 



Hier soir, j'ai regardé "Ce soir (ou jamais!), qui nous présentait quelques images introdductives sur l'Ukraine. Et surprise parmi leurs sources d'images, la cellule communication du bataillon Azov ! Allez, en avant la quenelle inversé et crions tous "Slava Ukaini !".
Et des images de blindés des FAN commentées : "Une fois de plus, ils pénètrent sur le territoire ukrainien, les blindés des séparatistes poursuivent l'offensive dans le sud est du pays près de Marioupol, une frontière décidément bien poreuse et des accords sans cesse piétinés".
Certainement des images du journal de France, toujours très approximatif dans les commentaires de leurs reportages.
Heureusement Slodoban Despot était sur le plateau pour leur dire :
" Lorsque dans votre reportage...., cela fait partis des glissements, on voit par exemple des chars avec le drapeau des séparatistes du Donbass, et on dit " les chars des séparatistes sont en Ukraines", bien sur qu'ils sont en Ukraine, ils y ont toujours été, cela fait partie encore de l'Ukraine ce territoire, ors c'est présenté dans vos nouvelles comme si une armée était entrain d'envahir l'Ukraine, tout cela contribue à cette psychose, y compris dans votre émission, c'est intéressant".
Je vous prépare une publication, sur les consignes de propagande de Kiev et leurs diffusions dans les médias français.
http://pluzz.francetv.fr/videos/ce_soir_ou_jamais.html

 



19/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres