© Twitter / RFE/RL
Des affrontements militaires entre les armées arméniennes et d'Azerbaïdjan ont lieu depuis la nuit de vendredi à samedi. De nombreux morts sont à déplorer. De forts combats ont lieu entre Hadrut et Martakert sur la ligne du front. L'armée arménienne basée dans le Haut-Karabagh, essentiellement habité d'Arméniens, aurait abattu 2 drones, détruit des chars et 2 hélicoptères selon des sources de l'agence arménienne. Bakou annonce aussi que l'armée arménienne a perdu de nombreux soldats. 

Plan U.S ? 

Est-ce-que l'Arménie a refusé de devenir une base de l'OTAN ? Selon le site de l'OTAN en date du 10 mars 2016 l'Arménie en serait une base par la mise en place de partenariats.L'OTAN aurait, donc, tenté de soutenir l'Arménie dans sa volonté de garder pour elle le Haut-Karabagh et pour infiltrer les lignes de la diplomatie russe ? L'OTAN a, en tout cas, la volonté d'ouvrir un nouveau front contre la Russie car selon l'article de Azernews en date aussi du 10 mars 2016, comme celui du site de l'OTAN, nous voyons clairement les tentatives de l'OTAN d'obtenir des accords avec l'Arménie et l'Azerbaïdjan pour encercler la Russie. L'Azerbaïdjan, qui tente depuis plusieurs années de prendre ses distances avec la Russie, aurait finalement accepté de devenir la base de l'OTAN contre l'Arménie depuis le 10 mars 2016. L'Azerbaïdjan, comme alliée à la Turquie notamment sur la question du génocide arménien et donc comme partenaire de l'OTAN, attaquerait l'Arménie pour blesser un allié à la Russie qui aurait refusé de soutenir à 100% l'OTAN ? 

Quoi qu'il en soit la guerre entre l'OTAN et la Russie reprend au Haut-Karabagh pendant que l'OTAN menace la Russie en Ukraine et dans les pays baltes. Depuis 2014 de forts mouvements de troupes de l'OTAN sont observés en Europe centrale. Des convois militaires de l'OTAN sont vus par les habitants en Allemagne, en Lettonie, en Estonie, en Pologne, la nuit. En 2017 l'OTAN doit consolider ses troupes dans les pays de l'Union européenne frontaliers avec la Russie. Avec les nouveaux combats dans le Haut-Karabagh la menace d'une Troisième guerre mondiale se fait plus proche et les plans de l'OTAN pour encercler la Russie se confirment. Le président russe, comme toujours, appelle à l'arrêt des combats !