LA BLAGUE DU JOUR DU PRINTEMPS RUSSE. Kiev entre confusion et traumatisme

Publié le avr 14, 2014 @ 16:49

Didier Burkhalter et Arseni Iatseniouk

Didier Burkhalter et Arseni Iatseniouk

 

Entre confusion et traumatisme, les apprentis-sorciers de Kiev ne savent plus où donner la tête avec la percée inéluctable des pro-russes. En visite à Kiev, Didier Burkhalter, le président en exercice de l’OSCE de nationalité suisse a été accueilli par le premier ministre usurpateur Arseni Iatseniouk et un immense drapeau… danois confondu avec celui de la Suisse.

 

Trois imposants drapeaux trônaient lundi matin dans la salle de réunion du siège du gouvernement ukrainien à Kiev, à l’arrivée du président en exercice de l’OSCE, Didier Burkhalter.

 

Mais les hôtes du Suisse ont commis une erreur de protocole, l’accueillant avec un immense drapeau danois à la place du suisse. L’étendard scandinave était placé à côté d’un drapeau ukrainien et d’un autre à l’effigie de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

 

Depuis des lustres, nous disons que ces gens ne réussiront jamais.

Voici notre entretien sur la Voix de La Russie il y a 1 mois.

Tout est entrain de se passer comme nous l’avions prévu…