Korotchenzov

LA TURQUIE SE PRÉPARERAIT À UNE INVASION MILITAIRE EN SYRIE

INTERNATIONALURL courte
Situation en Syrie (633)1621369914130

Ankara envoie en outre des armes et des renforts aux terroristes dans le nord-ouest de la Syrie, d'après le ministère russe de la Défense.

La Turquie se préparerait à une invasion militaire massive en Syrie, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

"Nous avons des raisons de supposer que la Turquie s'apprête à introduire ses troupes sur le territoire d'un Etat souverain — en Syrie… Nous voyons de plus en plus de signes indiquant que les forces armées turques se préparent à une opération en Syrie", a indiqué le général Konachenkov.

Selon lui, le ministère russe de la Défense en a antérieurement fourni des preuves irréfutables en diffusant une vidéo où des canons automoteurs turcs menaient des tirs contre des localités syriennes dans le nord de la province de Lattaquié.

Le ministère russe de la Défense fait état d'intensification des activités militaires turques dans plusieurs secteurs de la frontière avec la Syrie.

Le porte-parole a notamment présenté des photos d'un poste-frontière turc prises le 26 octobre 2015 et le 30 janvier 2016. Les parkings du poste-frontière ont été élargis et placés sous protection.   

"En temps de paix, on pourrait considérer ces activités comme un signe d'augmentation des échanges commerciaux entre les deux pays. En temps de guerre, on modifie ainsi l'infrastructure de transport à la veille d'une invasion militaire. Ces terrains peuvent servir à faciliter les déplacements des troupes et le transport d'armes et de munitions vers un lieu de combat. On trouve beaucoup d'exemples de ces activités à la frontière syro-turque. On y voit même des troupes et des matériels de guerre", a précisé le porte-parole.

"Nous sommes surpris que les représentants du Pentagone, de l'Otan et de nombreuses soi disantes organisations de protection des droits de l'homme en Syrie gardent toujours le silence malgré notre appel à réagir", a-t-il noté.

Le responsable a rappelé que le ministère russe de la Défense avait intensifié ses missions de reconnaissance au Proche-Orient. "Si Ankara croit qu'il peut cacher quelque chose en annulant des vols d'inspection russes, ce n'est pas professionnel", a conclu le général Konachenkov.

La Turquie envoie en outre des armes et des renforts aux terroristes dans le nord-ouest de la Syrie, a ajouté le général.

"Voici un nouvel exemple d'actions provocatrices de la Turquie à la frontière syrienne. Vous voyez un poste-frontière turc situé près de Reyhanli-Sarmada. C'est par ce poste que transitent la nuit des renforts et des armes destinées aux terroristes qui contrôlent les villes d'Alep et d'Idlib dans le nord-ouest de la Syrie", a déclaré M.Konachenkov devant les journalistes.

​Selon lui, les partenaires américains et otaniens de la Turquie qualifient ces convois d'humanitaires. Les autorités turques arrêtent les journalistes qui essaient d'obtenir des informations sur ces convois, a-t-il précisé.

 
Situation en Syrie (633)
Lire aussi:
Vol d’observation russe: la Turquie explique son interdiction
La Turquie introduit un régime de visas pour les journalistes russes
Vol d’inspection russe interdit: la Turquie persiste et signe



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160204/1021470593/turquie-syrie-invasion.html#ixzz3zHFVjwUz



05/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres