UKRAINE. Printemps russe: 

Publié le juin 2, 2014 @ 20:09

alexPar Alexandre Sivov

Ce qui devait arriver est-il entrain d’arriver plus vite que prévu ? Alors qu’ils n’ont pas encore mis la main sur l’Ukraine, les militants du Secteur droit -vrai pouvoir de Kiev-, appellent déjà à nettoyer le Donbass des Juifs. Une honte et surtout un avertissement pour leurs soutiens, aveuglés par la haine des Russes et une idéologie sans objet d’autant plus que le monde d’aujourd’hui est multipolaire.

donbass

Le Secteur droit ne veut pas de Juifs en Ukraine.

Le directeur de l’information du Secteur droit, Borislav Birch, a lancé un appel quasi religieux en implorant Dieu de les aider. Alors que ses éléments ont mis aux arrêts un certain Borislav Yukhimovich Blyakher, un ukrainien de confession juive sur lequel a été retrouvé un passeport israélien, Borislav Birsh s’est lâché. Selon certains rapports, Borislav Yukhimovich Blyakher est revenu d’exil pour s’installer enfin, dans sa Kiev natale, mais surtout pour ne pas servir dans l’armée israélienne. Il croyait trouver une échappatoire. Mal lui en a pris, il est tombé sur des nazis.

Lugansk : les séparatistes occupent une usine de munitions.

Les milices de la République populaire de Luhansk (Lugansk) ont pris ce matin le contrôle d’une usine de munitions. L’usine qui produit des munitions de calibre 5,45 et 7,62 millimètres, sera en mesure de répondre pleinement aux exigences des séparatistes pour faire face à l’armée ukrainienne. Lors de la prise des locaux, personne n’a montré de résistance. Le seul risque maintenant est que l’armée ukrainienne ne bombarde les lieux, ce qui est très risqué pour l’environnement. Mais, ces gens-là ne reculent devant rien et bombardent même des installations civiles.

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

>>>Suivez-nous sur Twitter

Des renforts pour l’armée ukrainienne venus d’Odessa.

Ils seront bientôt au front. Certains pensent qu’ils seront envoyés à Slaviansk. L’armée ukrainienne reçoit donc un puissant renfort. Dans un proche avenir, ils vont rejoindre les rangs de l’armée, après avoir subi un examen médical et jugé apte pour le service. Le contingent serait composé de nombre d’enseignants et d’éducateurs. Normalement, ils sont aptes à enseigner au lieu de faire la guerre, non ? 

Alexandre Sivov