Korotchenzov

M. le pasteur François-Louis Bugnion, Colonie de Chabag

M. le pasteur François-Louis Bugnion

Colonie de Chabag

 

Le lundi 6/18 septembre arrive dans la colonie, en qualité d’évangéliste, plus tard consacré pasteur :

 


Bugnion, François-Louis, Vaudois, avec sa femme.

 Le dimanche 12/24, il fit son premier sermon sur 1er Corinthiens, ch. II, v. 1 et 2. L’attention des auditeurs fut remarquable : la Parole pénétrait les coeurs, et depuis ce moment, par la grâce de Dieu, la colonie prit une autre tournure sous le rapport moral.

Depuis l’origine de la colonie, les habitants n’avaient pas eu d’évangéliste, ni de pasteur, pas même un maître d’école ; les enfants croissaient dans la plus complète ignorance. Les parents vivaient et mouraient sans entendre annoncer la parole de Dieu ; personne pour apporter une parole de consolation aux mourants et aux malades abandonnés à eux-mêmes, sans médecin de l’âme ni du corps. Comme on doit le penser, l’état spirituel des colons laissait fortement à désirer.

 M. Bugnion prit sa tâche à coeur et se mit courageusement à l’oeuvre : il organisa le chant de l’ancien psautier, constitua une école, fonda une bibliothèque pour les adultes, fit toutes les démarches nécessaires pour la construction de l’église, institua la paroisse sur des bases dont elle se sert encore aujourd’hui. Grâce à lui, à partir de 1843, la colonie prit un nouvel essor sous tous les rapports.

 Elle est aujourd’hui une des plus prospères de la contrée au point de vue matériel. Pour la moralité, elle laisse beaucoup à désirer, faute de pasteurs fidèles et dévoués pour continuer l’oeuvre vraiment chrétienne et désintéressée de M. le pasteur Bugnion.
_____________

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Louis_Bugnion



16/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres