Korotchenzov

Pont entre la Russie et la Crimée : prêt en 2018 !

La Russie ne perd pas son temps en discussions. La Russie agit. En ayant récupéré la Crimée par un référendum, il fallait créer un pont. Ce pont, doté de quatre voies routières, de deux voies ferrées et de trottoirs pour piétons, aura une longueur de 19 kilomètres et devrait être terminé en 2018.


Pas d’entreprise européenne. Le ridicule président de la France a déshonoré son pays face à la Russie, sur la question des Mistral et sur des projets commerciaux, comme la construction du pont entre la Crimée et la Russie. La Russie collabore avec des entreprises turques et sud-coréennes et aussi chinoises. La société Stroïgazmontazh, agissant principalement dans les secteurs du gaz et du pétrole, des transports, des chantiers navals, obtient la tâche principale pour réaliser la construction. 

Ce pont, qui devrait coûter 2,9 milliards d’euro, aurait dû être construit avant les Jeux olympiques de Sotchi. Ce n’est donc pas à cause de la guerre de l’Ukraine contre le Donbass, que le pont est réalisé, même si il est maintenant devenu indispensable pour relier physiquement la Crimée à la Russie. 

Olivier Renault
Source


19/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres