Korotchenzov

Provocations US : un destroyer américain viole le traité de présence des navires militaires en Mer Noire

Paul : les Américains, fidèles à leurs sales méthodes, cherchent la provocation, voir l'incident qui pourrait mener à une escalade...

Pourquoi ne pas poser un hélicoptère sur la Place Rouge tant qu'à faire !

Posted: 14 Apr 2014 10:37 AM PDT


  
Le Pentagone a déclaré qu'un avion de chasse russe a fait de multiples passages près du destroyer américain USS Donald Cook. Ce navire de guerre a été déployé dans la Mer Noire dans le cadre du renforcement de la présence de l'OTAN dans la région.

L'avion semblait désarmé, l'armée américaine a déclaré qu'il s'agissait de "provocation et de manque de professionnalisme". 

"Cette provocation russe et son manque de professionnalisme est incompatible avec les protocoles nationaux et les accords précédents sur l'interaction professionnelle entre nos forces armées", a déclaré le colonel Steve Warren, porte-parole du Pentagone. 

Le Pentagone a identifié le jet comme un Su-24 russes, il a fait 12 passes à basse altitude près de l'USS Donald Cook, qui effectuait une patrouille dans les eaux internationales de la mer Noire de l'Ouest, a rapporté Reuters. 

Plutôt, un responsable militaire a déclaré que le 12 avril, un avion russe a volé à plusieurs reprises à moins de 1000 mètres de l'USS Donald Cook, à environ 500 pieds au-dessus du niveau de la mer pendant plus de 90 minutes. 

Selon le responsable, l'équipage du destroyer a fait plusieurs tentatives de contact radio afin de demander les raisons de la manœuvre. Ils auraient ensuite émis des avertissements afin qu'il reste à une distance de sureté , il n'y eu aucune réponse du pilote russe. 
le destroyer USS Donald Cook à son arrivée au port de la mer Noire de Constanta, le 14 avril 2014. (Reuters / Bogdan Cristel)

USS Donald Cook, est un destroyer équipé du système de défense antimissile Aegis, il est entré dans la mer Noire le 10 Avril. 

Le Département de la Défense des États-Unis a préciser que ce navire était présent "afin de rassurer les alliés de l'OTAN et les partenaires de la mer Noire", à la suite des événements en Ukraine. 

Lundi, l'USS Donald Cook est entré dans les eaux de la Roumanie. 

La semaine dernière, l'armée russe a considéré la présence de l'USS Donald Cook comme une accumulation systématique des forces navales de l'OTAN et l'a accusé de violer la "Convention de Montreux" sur les mouvements de la marine dans la Mer Noire. 

"Ce que nous voyons, c'est que pour la première fois depuis 2008, est la création d'un groupe naval près des frontières russes," a déclaré une source militaire russe à l'agence Interfax. 

Selon le traité, les navires de guerre des États ne peuvent rester dans la mer Noire plus de 21 jours consécutifs. L' USS Taylor a passé 11 jours de plus dans cette région.

Le Ministère des Affaires étrangères de Russie a exprimé "sa perplexité" sur ces mouvements. 

"La Turquie [qui administre le traité] ne nous a pas informé sur ce séjour illégal. Nous avons exprimé notre préoccupation à la partie turque et aux États-Unis dans une note verbale", indique un communiqué sur le site Web du ministère.

Source 
 


16/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres