Korotchenzov

Rapport de situation hebdomadaire de Donetsk : Livraison secrète d'armes létales aux FAU par les États-Unis

29 Jul 2016

 

Bonjour ! Aujourd'hui je vais de nouveau résumer les événements de la semaine écoulée.

Durant la période allant du 23 au 29 juillet, toutes les activités des unités et les formations ont été effectuées comme prévu dans le plan d'entraînement au combat.

 

Depuis le début de l'année 2016, les FAU ont violé 7 294 fois le cessez-le-feu.

Durant le mois écoulé, le nombre de violations a été de 1 397.

Durant la semaine écoulée, l'armée ukrainienne a continué de bombarder le territoire de la République Populaire de Donetsk (RPD). Au total, les punisseurs ont effectué 3 279 bombardements, y compris 3 103 avec des armes lourdes.

Des bombardements intenses ont été menés contre les localités situées tout le long de la ligne de contact.

Suite à ces bombardements, un soldat de la RPD est mort. Parmi les civils, cinq personnes ont été blessées.

Durant la semaine écoulée, les tirs de l'artillerie ukrainienne ont détruit 36 habitations dans les localités de Donetsk, Zaïtsevo, Dokouchaevsk et Kominternovo.

 

Nos services de renseignement continuent d'enregistrer le déplacement d'équipement des FAU prohibé par les accords de Minsk sur la ligne de contact :
- En direction de Gorlovka, nous avons détecté une batterie d'obusiers MSTA-B de 152 mm, un peloton de lance-roquettes multiples BM-21 Grad, une division d'obusiers Gvozdika de 122 mm, une batterie d'obusiers Akatsia de 152 mm, un bataillon de chars d'assaut et un peloton de mortiers de 120 mm ;
- En direction de Donetsk, nous avons détecté deux batteries d'obusiers Akatsia de 122 mm, une compagnie de chars d'assaut, deux batteries de mortiers de 120 mm et un bataillon de soldats ;
- En direction de Marioupol, nous avons détecté un peloton d'obusiers MSTA-B de 152 mm, un peloton de lance-roquettes multiples BM-21 Grad, un peloton d'obusiers Akatsia de 122 mm, une batterie de mortiers de 120 mm et un bataillon de soldats.

Cette semaine, dans les sites de stockages, les représentants de l'OSCE ont noté l'absence de l'équipement des FAU suivant :
- six MSTA-B de 152 mm ;
- 24 lance-roquettes multiples Grad de 122 mm ;
- 47 obusiers Akatsia de 152 mm ;
- cinq obusiers Gvozdika de 122 mm ;
- sept canons antichars MT-12 Rapira ;
- 10 mortiers.

 

À la fin de la semaine écoulée, je voudrais attirer particulièrement votre attention sur la création délibérée par les autorités politiques et militaires ukrainiennes de tensions dans les directions de Gorlovka et Donetsk directions, les bombardements visant les infrastructures civiles, la dissimulation massive des pertes hors-combat des FAU, le vol de munitions dans les unités des FAU, ainsi que l'utilisation de drones pour corriger les tirs d'artillerie.

Les autorités militaires ukrainiennes continuent de travailler à leur propre enrichissement aux dépens des vies de leurs soldats. En particulier, d'après le procureur militaire en chef ukrainien, Anatoly Matios, un commandant en second de la 53e brigade des FAU a vendu des munitions, ce pour quoi il a été arrêté, renvoyé des FAU et rétrogradé.

 

Pour enquêter sur les vols et reventes de munitions au sein des unités des FAU, une commission présidée par le chef en second du quartier général de l'OAT chargé de l'armement est arrivée.

Nous avons aussi appris la livraison secrète d'armes létales aux FAU par l'Amérique.

En particulier, nos services de renseignement ont reçu des informations indiquant que le 13 juillet, sur base d'un accord technique entre le ministère de la Défense ukrainien et le commandement militaire américain en Europe, dans le cadre du programme « Partenariat pour la paix », une grande quantité d'armes légères ont été importées en Ukraine depuis les États-Unis.

 

À travers le point frontière "Lvov avia", le vol charter RCH920 venant de la base militaire américaine "Spangdahlem,"accompagné de cinq soldats américains, a livré les armes létales suivantes :
- 950 fusils de 5,56 mm ;
- 350 pistolet M-9 de 9 mm ;
- 140 mitrailleuses de 5,56 mm ;
- 270 mitrailleuses de 7,62 mm ;
- 158 lance-greandes M320 ;
- 149 fusils à pompe M500 ;
- 154 fusils de sniper de 12,7 mm ;
- 143 fusils de snipers M110 ;
- 78 fusils de snipers XM2010 ;
- 99 mitrailleuses Browning M2 ;
- lances-grenades automatiques de 40 mm.

 

Le lot d'armes a été livré au Centre International pour le Maintien de la Paix et la Sécurité, dans la localité de Starichi, située dans le district Yavorovsky (région de Lvov).

 

En outre, nos services de renseignement ont découvert que 16 tonnes de munitions spéciales pour armes légères, y compris plus de 2 millions de cartouches, fusées de signalisation et grenades fumigènes, déguisées en fret humanitaire, ont été livrées sur le territoire ukrainien par l'aviation américaine.

Il y a une grande probabilité pour les armes et les munitions soient utilisées dans le Donbass pour la résolution soit-disant pacifique du conflit avec l'aide des États-Unis. Il est aussi possible qu'elles servent à réprimer les manifestations émergeant en Ukraine, ou qu'une partie des armes arrivées soient dérobées et vendues par les commandants.

 

Les autorités politiques et militaires ukrainienne créent délibérément des tensions tout le long de la ligne de contact. En particulier, l'escalade la plus grave a été enregistrée dans les zones des localités de Yasinovataya, Donetsk, Spartak, Telmanovo et Sakhanka. Les punisseurs ukrainiens, commandants des 58e et 53e brigades d'infanterie mécanisées, de la 30e brigade mécanisée, de la 55e brigade d'artillerie et de la 81e brigade aéroportée, Zabolotny, Vodolazsky, Yakoubov, Brousov et Moysyouk, ont appliqué les ordres criminels de la junte de Kiev visant à assassiner les civils et détruire les infrastructures du Donbass.

 

Cela est prouvé par les attaques de provocation effectuées par les FAU près de la localité de Yasinovataya le 25 juillet, où plus de 270 obus de mortier et 40 obus d'artillerie ont été tirés par l'armée ukrainienne. En outre, nous avons observé plus de 60 soldats ; deux véhicules de combat d'infanterie et un véhicule de transport de troupes blindé se déplaçant le long des positions de combat des FAU. Dans le même temps, les médias officiels contrôlés par Kiev claironnent partout que la milice populaire de la RPD bombarde massivement les positions ukrainiennes dans cette zone.

 

Malgré les réunions régulières du groupe de contact à Minsk, les localités de la République ont été soumises à des bombardements de provocation à l'artillerie lourde et aux mortiers de la part de l'armée ukrainienne. Tout au long de la semaine, nous avons enregistré des tensions croissantes dans les zones de Gorlovka et Donetsk. Dans le même temps, nous avons subi des accusations de violations des accords de Minsk.

 

Ce n'est que le 27 juillet, le jour d'ouverture des négociations du groupe de contact, que nous avons enregistré une baisse dans le nombre des bombardements des FAU frappant ces territoires de la République. Ce fait indique que la junte de Kiev essaye de tromper les pays du format Normandie et l'ensemble de la communauté internationale.

La partie ukrainienne continue de détruire délibérément les infrastructures vitales du Donbass.

Les attaques à l'artillerie et au mortier contre la station d'épuration de Donetsk pendant les travaux de réparation sont menés régulièrement. Ce n'est que grâce à la chance qu'aucun travailleur des équipes de réparation n'a été blessé.

 

Un accident à la station d'épuration pourrait provoquer un désastre environnemental sur le territoire de la RPD et sur les régions adjacentes ukrainiennes.

Les Forces Armées Ukrainiennes (FAU) continuent de perdre leurs soldats à cause de la négligence des soit-disant commandants des FAU.

Une fois de plus, nous avons découvert des pertes hors-combat au sein de l'armée ukrainienne, soigneusement dissimulées au haut commandement.

À cause du bizutage parmi les soldats du 43e bataillon de la 53e brigade mécanisée, dans la zone de la localité de Konstantinovka, le soldat Sergey Zhadan a reçu des blessures mortelles. Afin d'éviter la publicité et le châtiment judiciaire, le commandant de l'unité a rapporté au quartier général que le soldat a été tué pendant une mission de combat.

 

En outre, suite à la violation des règles de sécurité lors du bombardement du territoire de la République, une explosion de munitions a eu lieu sur les positions d'obusiers MSTA-B de 152 mm de la 55e brigade, détruisant un obusier et en endommageant trois autres. Les FAU ont eu à déplorer 11 morts et 18 blessés.

En outre, près de la localité d'Opytnoye, nous avons contrecarré la tentative d'un groupe subversif ennemi de pénétrer les lignes arrières des unités de la RPD. Le groupe a été stoppé avec des tirs d'armes légères, faisant 10 morts et blessés chez l'ennemi qui a dû se replier vers ses positions d'origine.

Nous continuons aussi d'enregistrer la reconnaissance active de l'ennemi avec des drones. Durant la semaine, 11 drones ennemis ont été repérés dans les directions de Gorlovka et Donetsk.

 

Nous avons attiré à plusieurs reprise l'attention sur les tentatives des punisseurs ukrainiens de dissimuler à la mission de surveillance de l'OSCE leurs crimes envers la population, ce qui est confirmé par les rapports officiels et ceux de la mission internationale. Les faux médias ukrainiens ont de nouveau publié des informations accusant la milice populaire de la RPD de la destruction d'un drone de l'OSCE près de la localité d'Avdeyevka dans la nuit du 25 au 26 juillet 2016, et ce alors que d'après nos informations, le drone volait au dessus du territoire contrôlé par Kiev lorsque le contact avec lui a été perdu.

 

Je voudrais particulièrement attirer votre attention sur le fait qu'après la destruction du drone de l'OSCE, l'armée ukrainienne, sûre qu'il n'y avait pas de contrôle de la mission pendant la nuit, a bombardé le territoire de la République avec plus de 40 obus d'artillerie de 122 mm et 152 mm, et plus de 300 obus de mortier de 82 mm et 120 mm.

 

Nous avons aussi découvert un mécontentement croissant dans les rangs des FAU suite au retrait illégal d'argent sur les comptes bancaires. En particulier, dans les unités de la 16e brigade d'infanterie mécanisée, la déduction sur le salaire déposé sur les comptes bancaires des soldats présents sur la ligne de contact. Le montant de la déduction est de 100 hryvnias. Le commandement refuse de donner la moindre explication à ce sujet. Pour autant que nous le sachions, Mouzhenko a donné l'ordre de collecter des fonds pour l'organisation de la parade en l’honneur du jour de l'indépendance de l'Ukraine.

 

Nous mettons en garde les autorités politiques et militaires ukrainienne contre toute tentative d'offensive. La milice populaire de la RPD est prête à résister de manière adéquate sans utiliser les armes prohibées par les accords de Minsk.

 

Nous voulons une résolution pacifique du conflit et appelons toute la communauté internationale à influencer les dirigeants ukrainiens afin d'arrêter le bain de sang dans le Donbass.

Commandant du commandement opérationnel des forces armées de la RPD, major-général Denis Sinenkov, traduction officielle depuis l'anglais par Christelle Néant

 

Agence DONi News

DONI actus



30/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres