Korotchenzov

Ukraine : Odessa demande l’autonomie !

J'en ai rêvé il y a peu :  

Et si Chabag redevenait russe ???


Un nouvel oblast [région en Ukraine] est décidé à faire un pas vers l’autonomie, après les régions de Lougansk et de Donetsk, les Odessites veulent obtenir un statut spécial pour leur région. En effet, le groupe d’initiative des députés du conseil municipal d’Odessa présentera la semaine prochaine un projet de loi pour l’autonomie d’Odessa. Une proposition d’examen des initiatives sera envoyée à la Verkhovna Rada et au Cabinet des ministres d’Ukraine.
 
Le conseil municipal d’Odessa

Le document précise que les autorités locales doivent pouvoir choisir la langue dans l’éducation et l’administration, afin de déterminer les politiques économiques de la ville d’Odessa, de créer et de superviser le travail des unités de la milice populaire. Le projet de loi propose d’élaborer un accord entre le Cabinet des Ministres de l’Ukraine et le conseil municipal sur le développement économique, social et culturel d’Odessa. 

Dans le projet de donner à la ville d’Odessa et région d’Odessa un statut spécial est également dit que cette décision affecte le vote de la Verkhovna Rada de la loi « sur les circonstances particulières de l’administration locale dans certaines régions de Donetsk et de Lougansk », qui élargit considérablement les pouvoirs du gouvernement local. Le projet de loi sera soumis à l’approbation du maire d’Odessa Gennady Truhanov. [1]

Source : Izveztia.ru (traduit et relayé par Bertrand du Donbass
Note du traducteur (Betrand du Donbass)


[1] Le maire d’Odessa, récemment élu à la surprise générale, est notoirement pro-russe. La plainte des conseillers municipaux est essentiellement « assez de taxation sans représentation », les Odessites en ont assez des payer des impôts à Kiev sans recevoir de soutien ou de services… Ils ont le sentiment que Kiev leur vole leur argent. Odessa est particulièrement intéressant du point de vue séparatiste : c’est le port principal restant en Ukraine (même si apparemment il ne peut actuellement pas recevoir de charbon, comme celui de Marioupol). Odessa est contiguë à la Transnistrie (occupée par une « force de maintien de la paix » russe). À l’est, il est encadré par Kherson, qui borde la fois Donetsk et la Crimée. Odessa est, bien sûr, le lieu de la tragédie du printemps, que personne n’a oublié, et de nombreux témoins sont là, qui souvent pointent du doigt le gouverneur de Dniepropetrovsk, Kolomoisky, comme l’homme derrière ces atrocités.

Source 


25/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres